STUDIO MARLOT & CHOPARD

     
 
 



L'exposition / the exhibition

 

Field of vision

Galerie Heike Strelow, Francfort (DE)
28/03/2009 ›› 23/05/2009



Pour sa première exposition personnelle à la Galerie Heike Strelow, Rémy Marlot présente 2 séries de photographies ainsi que 3 vidéos sur le thème de l’architecture et de la ville.
Présent sur la scène française depuis une dizaine d’années, Rémy Marlot a également exposé aux Etats-Unis, au Japon, en Allemagne et en Italie. Acquis dernièrement par Le Fonds National d’Art Contemporain, son travail a été présenté aux rencontres d’Arles 2008.
L’architecture, l’ornement architectural ou végétal et le thème urbain apparaissent comme des motifs récurrents dans le travail de Rémy Marlot et se déclinent au grè des séries photographiques et des vidéos avec une attention particulière portée sur la lumière. Utilisant le contre–jour, qui vient découper les éléments architecturaux de la cathédrale de Cologne dans la série des Black Churches ou inversant la lumière dans la série Black Houses pour qu’elle surgisse de l’intérieur des maisons, Rémy Marlot porte au regard du spectateur une vision radicale de son sujet. Les pavillons des Black Houses, prennent un aspect irréel, tandis que les imposants monochromes des Black Churches transfigurent les façades de la cathédrale de Cologne en un objet pictural abstrait, aussi inquiétant que fascinant.
Les vidéos présentées à la galerie se présentent comme un prolongement à ses photographies et il existe un lien très étroit entre ces deux pratiques, un va–et–vient permanent entre l’image fixe et l’image en mouvement.
Ludique, dans la vidéo Starring, nostalgique dans Last Views ou plus mélancolique dans Around Home, le thème du paysage urbain est traité sous différents aspects.
Les 12 photographies (85 x 108cm) de la série Black Houses (2006), ramenées à un noir et blanc très contrasté, représentent des habitations pavillonnaires de la première moitié du XXème siècle, photographiées en plongée, dans les quartiers résidentiels de Bourges. Le cadrage utilisé accentue la dimension architecturale trés singulière des toits et des façades, jusqu’à les faire ressembler à des châteaux, des demeures inquiétantes et fabuleuses. L’artiste a choisi d’inverser ces images en négatif, procurant ainsi une ambiance nocturne à son sujet. La végétation des jardins, les briques des maisons, le pavage des cours deviennent alors autant de motifs, ramenés à leur pure forme et découpés par le contraste du noir et blanc. Quant aux portes et aux fenêtres, illuminées de l’intérieur par l’inversion de la lumière, elles invitent irrésistiblement à pénétrer dans les maisons pour franchir le seuil d’un autre univers, étrange et mystérieux..

 

For his personal exhibition at Heike Strelow’s gallery, Rémy Marlot presents 2 series of photos and 3 videos dealing with architecture and urban landscape.
French photographer and videomaker, born in 1972 in Paris, Rémy Marlot lives and works in Paris. He studied photography with the Niepce museum’s curators in Chalon–sur–Saone where he spent his childhood and his adolescence.
From 1999, he has focused his work on the questions of the urban landscape, the garden, the dreams and the world of night. Parallel to photography, he develops a videographic work and establishes a constant dialogue between these two practices. His work has also been showed in the United States, in Mexico, Spain, England, Japan, Mauritius and in Italy. Acquired recently by The French National Collection of Contemporary Art (FNAC) and the Group Lhoist collection, his works were shown at Les rencontres d’Arles 2008.

Architecture, architectural or vegetable ornament and the urban theme appear as recurring motives in Rémy Marlot’s photos and videos, declined through the photographic series, with a constant focus on light. Using the back light, which comes to outline the architectural elements of the Cologne cathedral in the series of Black Churches or inverting the light in the series Black Houses so that it appears from the inside of houses, Rémy Marlot brings to the spectator a radical vision of his subject.
The Black Houses, take an unreal aspect, whereas the impressive monochrome of the Black Churches transfigure the facades of the Cologne’s cathedral in an abstract pictorial object, as disturbing as fascinating. The videos, presented at the Gallery are like a continuation to his photos, and there is a very narrow link between both practices, a constant back-and-forth between immovable and in moving images. Funny, in the video Starring, nostalgic in Last Views or melancholic in Around home, the urban landscape’s theme is dealt with different points of view.
Rémy Marlot presents 12 photos from the series Black Houses ( 2006 ). This set of images returned to an inverted black and a very contrasted white, represents suburban houses of the first half of the XXth century, photographed in high angle view, in the living districts of Bourges.



+

 
Dossier de presse
Invitation
  Voir les œuvres :
Black churches
Black houses
Starring
Last views
Around Home
  Press release
Invitation card
  Watch the works :
Black churches
Black houses
Starring
Last views
Around Home
     
 


 
  Copyright © Studio Marlot & Chopard, ADAGP, Paris 2020